Skip to navigation – Site map

Numéros

  • 12 | 2018
    Science-fiction et jeu vidéo
    Appel à contributions
  • 11 | 2018
    Maurice Renard
    Appel à contributions
  • 10 | 2017
    Imaginaire informatique et science-fiction
    Du Cyberpunk à nos jours

    Numéro à paraître (été 2017)

  • 9 | 2017
    La science-fiction en Asie de l’Est

    Numéro à paraître (printemps 2017)

  • 8 | 2016
    Michel Houellebecq
    Utopia

    Depuis la parution de son premier roman en 1994, Michel Houellebecq n’a eu de cesse de mettre en scène des lieux matériels ou spirituels clos – des utopies – au sein desquels se diffracte et se réfléchit la condition de l’homme postmoderne. Ces utopies empruntent des motifs et procédés aux traditions discursives de l’utopie et de la science-fiction pour permettre à ses romans de critiquer, grâce à l’hybridation générique, le substrat utopique d’une « Modernité sa(...)

  • 7 | 2016
    Le présent et ses doubles
    resfuturae 7

    Le numéro 7 de la revue Res Futurae (printemps 2016) accueille un dossier issu de la journée d’études de la SELF XX-XXI (Société d’études de la littérature française des XXè et XXIè siècles ) : « Le présent et ses doubles » (30-31 janvier 2015), enrichi par de nouvelles contributions. Il s'agit d’explorer les modalités et les moyens par lesquels la littérature est à même de créer le paradoxe d’un « présentisme » inactuel, en établissant une tension entre deux temporalités,(...)

  • 6 | 2015
    Pierre Boulle
    Resfuturae6

    Pierre Boulle est l’un des rares exemples d’auteur français ayant publié à la fois de la littérature générale et des récits de science-fiction. Ses récits de science-fiction doivent-ils être interprétés à l’aune de sa production « blanche », ou peut-on s’autoriser la proposition inverse ? La pensée de la science-fiction informe-t-elle, ou insémine-t-elle, l’ensemble de la production de Pierre Boulle ?(...)

  • 5 | 2015
    La culture visuelle de la science-fiction, entre culture populaire et avant-garde
    Resfuturae5

    La culture populaire comme l’avant-garde ont suscité des études riches et spécifiques. En faisant dialoguer des spécialistes des deux pôles, ce numéro explore comment, dans les images de la science-fiction, la culture populaire et, à travers l’avant-garde même, toutes les formes d’académisme, même oxymoriques, s’éclairent réciproquement.

  • 4 | 2014
    Philippe Curval
    Un auteur de space opera

    Figure marquante de la science-fiction en France depuis plus de soixante ans, Curval n’a pourtant guère retenu l’attention des chercheurs. Or certains de ses textes sont jugés essentiels dans le cadre d’analyses théoriques de la SF. On propose donc ici une première approche universitaire de l’écrivain et de son œuvre.

  • 3 | 2013
    La science-fiction française depuis 1970
    Resfuturae3
    Après un premier élan au début des années cinquante, puis une traversée du désert pendant les années soixante, la création française s’est fermement établie dans le champ littéraire de la science-fiction en France. Des figures majeures ont su imposer leur style personnel et certains récits devenir des références. ReS Futurae entend poser les premières bases d’une étude systématique de cette histoire récente.
  • 2 | 2013
    La science-fiction, rue d’Ulm
    Retour vers 2006 : le mois de la science-fiction à l’ENS
    ReS Futurae 2

    Il s’est passé quelque chose dans les murs prestigieux de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (ENS), en mai 2006 ; quelque chose d’important pour l’étude de la science-fiction en France. Dans ce numéro, ReS Futurae veut revenir sur cet événement unique, en s’inscrivant dans sa continuité.

  • 1 | 2012
    Ce que signifie étudier la science-fiction aujourd'hui
    ReS Futurae 1

    Notre conviction est que la science-fiction peut, et doit, être construite en objet d’étude scientifique ; qu’elle est une littérature, une imagerie, une culture, un mode de pensée et de représentation du monde, et doit de ce fait entrer dans l’effort de poétique, de sémiotique, d’historiographie et de théorisation de nos usages et de ce qui les sous-tend.

  • Logo Université de Limoges
  • Les cahiers de Revues.org